Eco-production : mieux produire et mieux distribuer

Consommer moins, produire mieux, réduire l’empreinte de nos activités sur l’environnement : ces objectifs sont au cœur de la politique d’innovation du Groupe et de son programme de performance industrielle. Avec Nexans Excellence Way, le Groupe a entrepris d’aligner toutes ses usines sur les meilleures pratiques.

Nexans logistics

 

La réduction de matières

La réduction des consommations de matières est l’une des 3 priorités industrielles de Nexans. La méthode « TMC » déployée dans chaque usine et accompagnée par un programme de formation adapté, vise à diminuer les rebuts de fabrication et les surconsommations par la recherche du parfait ajustement de nos câbles et matériels de raccordement au juste besoin du client, par une démarche qualité et une démarche de « design-to-cost ».

  • Le « design-to-cost » associe marketing, développement et industrialisation pour définir la juste performance d’un câble, optimiser sa composition et économiser ainsi des matières premières à performance égale pour les clients.
  • En aval, les services de livraison de câbles prêts-à-poser contribuent à réduire les chutes.
  • Enfin, lorsque tout a été mis en œuvre pour réduire les déchets, notre Groupe propose une solution complète de recyclage de nos produits.

 

   

L’usine d’Autun (France) recycle directement dans ses lignes de production ses déchets de PVC.

Nexans plant in Autun

  

L’efficacité énergétique dans les usines

En améliorant l’efficacité énergétique dans nos usines, il est possible de réaliser jusqu’à 20% d’économie d’énergie, couvrant les utilités et les procédés.

Des projets pilotes et des actions d’efficacité énergétique sont lancés dans différents pays. Affiches, échanges, informations : les économies d’énergies font l’objet d’importants efforts de sensibilisation et de formation à tous les niveaux.

  • Pour les utilités, des campagnes de mesures et des audits de consommation permettent de s’assurer du bon fonctionnement des réseaux (air comprimé, vapeur, eau, …), d’ajuster les contrats, de choisir des équipements d‘éclairage, de chauffage et de climatisation plus économiques. Un fort accent est mis sur les enjeux liés aux comportements des individus (extinction ou pilotage « à l’économie » des équipements et installations).
  • Pour les procédés, l’efficacité énergétique de chacun sera étalonnée afin d’identifier les meilleures pratiques et de les généraliser.
     

   

L’optimisation de la logistique

Pour la logistique, les efforts portent sur l’optimisation du poids, du volume et du remplissage des camions, la gestion des tourets, l’éclatement des livraisons au dernier moment, le développement du transport fluvial ou maritime lorsque c’est possible.